Abdallah Lakmeche

Arnaud Grandjean, Toumy Degham et JO suite de leur aventure en vidéo

Arnaud Grandjean en stage à Saint-Raphaël vous donne quelques nouvelles de lui et Jo

Bonjour à toutes et à tous,
Après un mois de janvier studieux, nous avons choisi de nouveau le site de Saint-Raphaël pour poursuivre notre préparation avec Toumy.
Comparativement à janvier, le contenu de ce stage était davantage orienté vers des séances d’allure course en vue des évaluations de terrain des 13 et 14 mars prochain à Cannes (à défaut de courses internationales annulées en cette période pour des raisons de difficultés logistiques, en particulier liées aux autorisations de transport vers et depuis certains pays). Ces évaluations, organisées par la fédération française de triathlon, serviront de base de sélection en vue des championnats du monde de début mai en Italie à Milan.

En plus de nombreuses sessions à intensité élevée, nous avons profité de ces 18 jours pour : 
– effectuer un passage en soufflerie, à l’université polytechnique de Milan, grâce à l’un de nos partenaires en lien direct avec l’équipe dédiée à cette installation qui fait référence dans la discipline (nombreux sont les skieurs ou cyclistes professionnels qui sont passés par là mais nous étions le premier tandem à passer entre leurs mains :)). L’idée était d’obtenir des informations d’optimisation de notre positionnement sur le tandem de manière à être le plus efficace possible lors de l’effort.

– réaliser en ce qui me concerne un second séjour en tente hypoxique (environ 200h en 16 jours dans mon « igloo » réglé à 3500m d’altitude) + ajout de quelques sessions cyclistes avec le masque hypoxique – information toujours à garder pour vous.

– multiplier les enchaînements vélo-course à pied autrement dit s’entraîner/se réhabituer à courir (si possible vite) après une pré-fatigue cycliste.

Pour ma part et à l’image des conclusions du stage de janvier, j’ai réalisé des séances que je n’avais alors jamais accomplies et la sensation de forme à 6 jours des tests semble bien au RDV :).

Vous trouverez en pièce jointe quelques photos relatives à ces 18 jours d’entraînement et nous vous tiendrons informés des résultats de ces prochaines évaluations et les conséquences pour la suite de la saison.

Merci pour votre soutien et pour votre suivi.

Arnaud et Toumy.

Villebon sur Yvette labelisée Terre de jeux 2024 accompagne Arnaud Grandjean, sur la route des jeux Paralympiques

Labellisée Terre de Jeux 2024, la Ville s’est fixé comme objectif de promouvoir auprès des Villebonnais la pratique du handisport et du sport adapté. Dans ce cadre, elle a choisi d’accompagner Arnaud Grandjean Paratriathlète dans sa préparation pour obtenir sa qualification aux jeux Paralympique de Tokyo.

 

Arnaud GRANDJEAN : présentation…

Paratriathlète essonnien, Arnaud Grandjean 34 ans ingénieur-chercheur à la Direction Recherche et Développement d’EDF, s’entraîne avec passion pour obtenir sa qualification aux Jeux Paralympiques de Tokyo. Pendant un an, les Villebonnais seront à ses côtés pour suivre la préparation de ce champion hors normes. Parallèlement, il pratique le paratriathlon, c’est-à-dire le triathlon destiné aux personnes en situation de handicap physique ou sensoriel. Il est lui-même malvoyant en raison d’une maladie héréditaire qui entraîne une atrophie du nerf optique.

Comment se pratique le paratriathlon pour les personnes malvoyantes ?

Je concours avec un guide, Toumy Degham. Nous devons constamment être liés. Pour le cyclisme, nous partageons un tandem. En natation, nous nageons côte à côte avec un lien élastique de 80 cm entre nous. En épreuve de course à pied, nous sommes également reliés par un lien de 50 cm.

@christophe.guiard

Comment se passe le travail avec votre guide ?

Nous nous sommes rencontrés via la Fédération Française de Triathlon. Nous nous entraînons chacun de notre côté puis nous participons à des stages ensemble. Le but est de se retrouver le plus possible pour multiplier les entraînements en particulier en tandem, afin de créer de bons automatismes. Je peux courir de façon assez autonome, même si Toumy est toujours présent. En natation, il cherche les bouées et je me dirige par rapport à lui.
Nous nous entendons très bien. L’aspect humain est primordial. Le triathlon est un sport individuel pour les valides mais dans notre pratique, cela devient un sport d’équipe.

Où en êtes-vous dans votre parcours de qualification pour les Jeux Paralympiques de Tokyo ?

Les Jeux Paralympiques se tiendront du 24 août au 5 septembre 2021. Pour être sélectionné, je dois intégrer le Top 9 mondial à l’issue de la période de qualification qui s’achèvera en juin 2021. Le Comité Paralympique et Sportif Français validera la sélection des sportifs en fonction de leurs résultats. C’est pour cela qu’il est nécessaire d’assurer de bonnes performances lors des compétitions internationales et des championnats du monde. Je me classe actuellement 6e de ce Top mondial.

Comment avez-vous commencé cette discipline ?

Ma mère et mon frère sont porteurs du même handicap que moi. Ma mère nous a toujours beaucoup encouragés à pratiquer du sport. Nous avons commencé par le rugby où nous jouions avec des enfants valides. C’était un exutoire, une manière de se prouver que l’on pouvait y arriver aussi bien que les autres.

Cela n’a pas toujours été facile de s’intégrer. Il y a 30 ans, nous étions un peu des ovnis. Le milieu scolaire était encore très peu adapté aux jeunes en situation de handicap. Heureusement, les choses évoluent aujourd’hui, même s’il y a toujours des progrès à faire. En grandissant, il a été compliqué de poursuivre un sport collectif et nous sommes passés aux sports d’endurance.

« Pour les déficients visuels , le paratriathlon est un sport d’équipe »

Pourquoi le triathlon ?

J’ai pratiqué le paracyclisme (vélo en tandem avec un guide) et la course à pied pendant une dizaine d’années. Je voulais tenter le triathlon depuis longtemps. J’étais impressionné par les triathlètes et j’aimais le défi d’assurer 3 sports à la suite.

J’ai participé à mon premier triathlon suite à un pari ! En 2009, Julien Hervio, mon guide en tandem de l’époque, m’a dit : « si on se qualifie pour les championnats du monde de paracyclisme, je te devrais un triathlon ! ». Nous avons réussi et il a honoré son pari en 2013 pour les championnats de France de la discipline.

Comment s’est déroulé ce premier championnat ?

En raison des conditions météorologiques, l’épreuve de natation a été annulée. Un coup de chance car mon guide n’était pas très à l’aise avec la nage ! Nous sommes arrivés sur la première marche du podium, ce qui nous a permis d’être repérés par l’entraîneur de l’équipe de France de paratriathlon. Trois semaines plus tard, nous étions aux championnats d’Europe.

Aujourd’hui, le handisport passe sur le devant de la scène pendant les Jeux Paralympiques. Que diriez-vous pour inciter le public à les regarder ?

Les performances handisport peuvent être aussi impressionnantes que celles des valides. Les scores et les chronos ne sont pas directement comparables. Toutefois, l’engagement des sportifs est similaire à celui des valides. C’est une grande leçon de vie et de courage. La majorité des handisportifs ne sont pas professionnels. Les sponsors sont moins présents. C’est un vrai challenge de concilier vie professionnelle et vie sportive et d’arriver jusqu’au plus haut niveau. Les athlètes se transcendent, cela remet beaucoup de choses en perspective. C’est un accomplissement, un dépassement de soi.

Parlez-nous de votre partenariat avec la Ville de Villebon-sur-Yvette.

Je suis ravi de faire découvrir ma discipline aux Villebonnais. Ils pourront me suivre pendant toute ma préparation et partager cette expérience humaine. J’espère que cela apportera un regard différent sur le handicap. Je suis particulièrement heureux d’échanger avec les jeunes et les écoliers. J’espère leur montrer que malgré la différence, on peut accomplir beaucoup de choses.

Suivez Arnaud Grandjean

Sur Facebook : Arnaud Grandjean Paratriathlète

Sur Instagram : @nono_bigjean

Tout au long de l’année, retrouvez la préparation d’Arnaud Grandjean sur le site et sur la page Facebook de la Ville.
Il y est régulièrement accompagné de Jo, la mascotte villebonnaise remise à l’athlète par les enfants de l’école Andersen. 

Jo en Photo et plus bas en vidéo

Documentaires et interview à voir ou revoir diffusés les :  

Dimanche 7 Février à 15 h : L’espoir bleu. Au cœur de l’équipe de France de Paratriathlon. Film réalisé et mis à disposition par la société Vnprod merci à Alice et fabrice…

Suivi d’un échange en direct avec Arnaud GrandJean et son guide Toumy Degham.  A revivre ici l’interview et sur la page Facebook, de la Ville.

Dimanche 14 févier à 15 h : découvrez ici, et sur la page Facebook, le documentaire « Dans la lumière d’un gouffre » de Didier Kamala sur les expéditions de spéléologie pour les personnes déficientes visuelles de la MJC Boby-Lapointe, l’interview et la conférence « Athlètes extraordinaires, l’aventure du handisport et du sport adapté » par Claude Boli, historien du Musée National du Sport de Nice. 

à voir aussi

Sport et handicap : La formule gagnante qui fait la différence

Après-midi dansant de l’ASV avec l’orchestre de Didier Couturier

Dimanche 19 mai 2019 de 15h à 19h

au Centre Culturel Jacques-Brel

Amateurs ou confirmés mais passionnés de danse de société, nous vous offrons ces moments d’abandon et de plaisir, en vous laissant guider par l’orchestre.
Chaque après-midi, un cavalier fera danser les dames seules. Un parking vous est réservé.
En vous inscrivant à l’entrée, votre date de naissance est annotée et en toute amitié nous fêterons ensemble votre anniversaire.

 

Billetterie

Entrée : 12 € ou 8 € pour les membres actifs de l’ASV, incluant une boisson non alcoolisée offerte.

Renseignements

Colette Denel : Tél. 01 60 10 01 74 ou 06 20 42 91 50.

Atelier des Arts de l’ASV : Tél. 01 60 14 65 41  asvatelierdesarts@orange.fr

ASV : Tél. 01 60 10 48 58   contact@asv.asso.fr

http://asv.asso.fr

Sortie à Verdun 19 et 20 novembre 2018

Dans le cadre du centenaire de la première Guerre Mondiale, les élèves de 3ème du collège Jules Verne accompagnés de leurs professeurs et de Monsieur GAUTIER Elu aux affaires scolaires se sont rendus à Verdun du 19 au 20 novembre afin d’y retrouver leurs homologues de Liederbach, notre ville jumelée.

Au programme du lundi ; Un Circuit guidé panoramique du Champ de Bataille ainsi que la visite de l’Ossuaire de Douaumont avec la projection du film « Des Hommes de boue ».

A cette occasion Monsieur FONTENAILLE accompagné d’anciens combattants ont fait le déplacement pour accompagner la jeune génération dans le devoir de mémoire.

L’ensemble des élèves s’est ensuite retrouvé au Mondial de la Paix pour partager un diner commun et pour y passer la nuit.

Départ le lendemain matin pour la Visite du Musée Mémorial de Verdun. Les groupes se sont séparés en fin de matinée après deux jours passés ensembles.

Cet échange chargé d’histoire a permis de sensibiliser cette nouvelle génération sur ce terrible conflit..

Voyage et rencontre musicale à Saldus (Lettonie)

Cette année 2018 est une année importante pour la Lettonie. Après différentes occupations étrangères, ce pays proclamait son indépendance en 1918. Pour l’année du centième anniversaire, la municipalité de Saldus avait invité Villebon sur Yvette représentée par Madame Monique Bert et le Chœur Josquin des Prés à participer à la Fête de la Célébration.

Le jour de notre arrivée à l’aéroport de Riga, nous fûmes accueillis par Antra et Martins, notre interprète, qui nous suivirent pendant tout notre séjour. Le soir, Monsieur le maire Reinis Donins et son équipe nous invitèrent avec les familles d’accueil à un repas officiel très chaleureux, festif et dansant.

Le vendredi 25 mai, des visites guidées permirent à l’ensemble des participants de découvrir Saldus :
– la confiserie, spécialisée dans les caramels et les pâtes de fruit et certains s’essayèrent à emballer les caramels
– la ‘Kapellers’house maison des arts et de la culture avec atelier de tissage et de poterie fabriquant la céramique noire
– le musée Janis  Rozentals, le plus célèbre peintre letton né près de Saldus dont des œuvres ont été exposé au Musée d’Orsay en mai
– l’église luthérienne Saint  Jean avec, du haut du clocher, une vue panoramique sur Saldus et les environs  et une promenade sur les berges de la rivière Ciercere.

Ce même jour, en soirée, dans l’auditorium de l’école de musique, le Chœur Josquin des Prés a donné un concert avec en première partie, différents styles de musique de Charles Trenet en passant par les Beatles. En deuxième partie, il a chanté avec  le Chœur Saldava des œuvres allant de Mozart à Bernstein pour finir avec ‘My Song’ de Eriks Esenvalds, compositeur letton. Ensuite, les deux chœurs se sont réunis pour diner ensemble et chanter de nouveau. Au cours de cette soirée,  une œuvre originale d’un artisan verrier fut remise au chœur Saldava en souvenir de cette rencontre.

Le samedi 26 mai matin, jour de la Fête de la Célébration, un grand défilé était organisé dans Saldus et différents groupes folkloriques où autres du district de Saldus étaient représentés, le Chœur Josquin des Prés a participé à cette manifestation précédé du drapeau français. Après avoir déambulé dans la ville, ce défilé s’est terminé par un grand rassemblement sur la place centrale : Oskars  Qualparks et après des discours du Maire et d’autres représentants, le final fut original et traditionnel : une distribution de parts de gâteaux faits par les paroisses de la ville.

En fin d’après-midi, au parc Kalnsetas situé près de la rivière Ciecere, dans un lieu semblable à un grand amphithéâtre, la ville était rassemblée pour assister à un grand spectacle réunissant différents genres musicaux et danses folkloriques de groupes d’enfants ou d’adultes. Ce spectacle se termina fort tard mais les nuits Lettones, sont courtes à cette époque de l’année. Avec les lieux de restauration et débits de boissons (bière ou cidre) jouxtant la scène du spectacle, cela ressemble un peu aux guinguettes de l’Yvette. La délégation villebonnaise  s’est restaurée sur les berges de la rivière.

Mais toutes les bonnes choses ont une fin, le dimanche 27 mai, c’est le départ, Monsieur le Maire vint nous dire au revoir, quelques hôtes avaient la larme à l’œil mais tout le monde espérait participer rapidement  à une nouvelle rencontre tant celle-ci fût très chaleureuse et amicale. Notre groupe partit donc pour Jurmala, station balnéaire renommée, au bord de la Baltique pour un pique-nique sur le sable. Certains osèrent se baigner ou mirent seulement les pieds dans l’eau. Après une halte pour l’achat de poissons fumés, nous primes la route de l’aéroport.

Une partie du groupe rentra le dimanche soir à Villebon et d’autres prolongèrent ce séjour à Riga. Toutes et tous étaient heureux d’avoir passé ces quelques jours à Saldus.

Service Jumelage
Centre Culturel Jacques Brel
Rue Jacques-Brel
91140 Villebon-sur-Yvette
Tél. : 01 69 93 49 21

 

Rencontre entre boulistes à Withnash du 21, 22 et 23 avril

Tournoi devenu très important en Angleterre, avec la participations de joueurs de dix nations différentes, joueurs travaillant en Angleterre.

Après les poules éliminatoires du matin (3 matches), nos deux meilleures équipes ont franchi le cap des quart et demi finales pour se retrouvées en finale de la poule « argent ».

Accueil toujours aussi chaleureux de la part de nos amis anglais, et en plus, temps splendide.

Equipe 1 : Alain BRETEL, Patrick et Gilles GRANGER , Vainqueur du concours « Argent »

Equipe 2 : Lionel BOCQUET, Bruno BLIN et Guy BECCARIA , finaliste du concours « Argent »

Equipe 3 : Clotilde DANDALEIX, Betty ROZE, Christine WALAINE, pendent dans le concours « Bronze »

Exposition : Les élèves photographient l’Europe

« les élèves photographient l’Europe »

Action commune  avec nos villes jumelées pour « la journée de l’Europe » des élèves de 10 à 12 ans des communes de Liederbach – Villebon – Saldus – Pietrowice Wielkie ont pris des photos pour les exposer…

Chaque commune a exposé 25 photos faites par les élèves  …

Exposition de photos à laquelle des élèves de 3 villes jumelées Villebon, Saldus, Liederbach. À Liederbach la classe primaire 4a y a participé avec ses élèves ainsi que le club photo. L’exposition est visible à la mairie de Liederbach.

Saldus (article de presse)

Photos exposées à Villebon sur Yvette du 8 au 30 Mai

 

Participation de l’association En Nour au marché de Noel de Liederbach

Le Président nous raconte……

– Arrivée à Liederbach le samedi 9 décembre vers 17h : un très bel accueil nous a été fait par nos familles d’accueil dans le gymnase de la ville.
– Après quelques échanges, les familles nous proposèrent de nous rendre au marché de Francfort afin d’y passer la soirée et diner sur place. Nous avons pu déguster un bon chocolat chaud avec du pain d’épice local et admirer les monuments historiques de la ville. Nos familles francophones nous ont même apportés les commentaires historiques.
– Au domicile des familles : Nous étions 2 par famille soit 6 Villebonnais au total.
– Stand de Noël le dimanche 10 décembre à 11h : accueil par Joris et Carl qui avaient monté le stand la veille. Nous y avons apporté quelques décorations (guirlandes et drapeaux aux couleurs du drapeau français), mis en place les pâtisseries orientales, les mssemens (crêpes maghrébines) et avons préparé le thé à la menthe sur place.
Nous avons ensuite été présenté à la Mme la Mairesse de Liederbach qui, ravie de notre présence, nous a réservé un très bel accueil ainsi qu’un message de bienvenue à l’occasion de son discours auprès des habitants de sa commune.
vers 19h le marché de Noel sous la neige, fermait ses portes. Nous étions très fatigués par cette longue journée mais l’accueil de tous et toutes, nous a fait oublier tout çela.

Pour nous cette expérience restera gravée à jamais dans nos mémoires. Un lien très fort entre Liederbach et En Nour Villebon s’est formé et espérons qu’ à l’avenir, à travers d’autres échanges,  nous puissions continuer à l’entretenir. D’ailleurs, à l’occasion des aux revoir, nos familles d’accueil, Mme la Mairesse, et beaucoup ont souhaités nous accueillir à nouveau afin que cette initiative soit reconduite.

Au nom de toute l’équipe EnNour Villebon, nous remercions le service du jumelage de Villebon qui nous a permis de vivre une aventure inoubliable…

Rencontre Franco Allemande à Metz

La 30ème rencontre annuelle des comités de jumelage de LIEDERBACH et de Villebon s’est déroulée cette année à METZ du 25 au 26 novembre 2017 dans une ambiance studieuse et amicale, avec de beaux projets à continuer de développer ou à initier …Petit plus, le « Marché de Noël » était fraichement installé et,  les 10 participants ont pu s’émerveiller dans les allées des villages en chalets de bois, qui, à la tombée de la nuit s’illuminent de mille couleurs !

 

Rencontre à VILLEBON de l’équipe de Volley de LIEDERBACH

Quelques photos des moments passés avec les allemands de Liederbach à Villebon-sur-Yvette.
Programme concocté par Mickaël PARCHEMIN (Samedi : visite de Paris, bateaux mouches, barbecue, Dimanche : tournoi de 4 contre 4 mixte avec les membres du club et des clubs amis)

Rendez vous l’année prochaine…

Article résumant la venue des volleyballeurs à Villebon début juillet dans le Kelkheimer Zeitung journal de LIEDERBACH

Exposition mots doux, cartes postales et monuments de nos villes jumelées

Dans le cadre du Jumelage et de la fête de l’Europe, une exposition de mots doux, cartes postales et monuments des villes jumelées, a été proposée du 16 au 28 mai 2017.

L’échange s’est révélé fructueux, comme en témoignent ces nombreux messages amicaux. Merci à tous nos amis de Liederbach (Allemagne), Whitnash (Angleterre), Saldus (Lettonie) et bien sûr, aux Villebonnais pour tous ces écrits.

Exposition à Villebon-sur-Yvette

 

Exposition à Liederbach (Allemagne)

Fête de l’Europe

Mardi 9 mai 2017 à 18 h (derrière la Résidence pour Personnes âgées Alphonse-Daudet)

  • Plantation d’un arbre
  • Lâcher de ballons
  • Pot de l’amitié

Renseignements

Service Jumelages : Tél. 01 69 93 49 21

 

Exposition Zoom Climat à Liederbach

 

 

L’exposition Zoom Climat s’est déroulée à Villebon-sur-Yvette du mardi 29 novembre au vendredi 9 décembre 2016.

Elle a ensuite été adressée à nos amis de Liederbach (Allemagne) pour être exposée de fin janvier au 22 février 2017  et a fait l’objet d’un article de presse.

L’exposition a ensuite voyagé pour être présentée chez nos amis de Saldus (Lettonie) du 28 février à mi-mars 2017.

 

Rencontre des Comités de Jumelages à Berlin

Cette rencontre des Comités de Jumelages à Berlin a été très agréable et constructive. Le Comité a travaillé sur des projets intéressants pour les années à venir.

Il n’est pas commun que 36 amis des jumelages issus de 5 pays européens différents et de nos 5 villes jumelées (Liederbach, Villebon-sur-Yvette, Verwood, Saldus, Pietrowice) se retrouvent à Berlin, nous pensons même que c’est unique et souhaitons poursuivre sur cette lancée.

Nous avons surnommé ce groupe « Friends in Europe » (les amis Européens)

Photo de groupe prise lors de notre rencontre à Berlin